318

éoliennes

1.043

MW de capacité installée

917.000

ménages

1.440.000

tonnes d'émissions de CO2 évitées/an

10.500

citoyens coopérants

Chiffres clés

PROJETS CONSTRUITS
EN 2019

Au cours de l'année écoulée, Aspiravi a participé à la construction de 5 nouvelles éoliennes en Belgique. Une d'entre elles a été érigée sur la rive droite du port d'Anvers (3 MW), 4 autres (9 MW) au Rœulx en province de Hainaut. Ces 5 nouvelles éoliennes affichent ensemble une production d'électricité verte égale à la consommation annuelle de 7.000 ménages, pour une réduction des émissions annuelles de CO2 de près de 11.500 tonnes.

Par ailleurs, la construction de la centrale pour déchets de bois non recyclables A&U Energie à Wielsbeke s'est poursuivie au cours de l'année passée.

En 2019, le groupe Aspiravi a participé à la construction du nouveau parc éolien offshore SeaMade, comprenant 58 nouvelles éoliennes en mer du Nord, réparties sur deux zones, Seastar (30 éoliennes) et Mermaid (28 éoliennes).


PROJETS À CONSTRUIRE
EN 2020

Cette année encore, nous ne restons pas les bras croisés ! Les travaux menés par A&U Energie s'achèveront cette année, ce qui permettra à la centrale pour déchets de bois non recyclables de produire aussi bien de l'électricité verte (20 MW d'électricité) que de la chaleur verte (25 MW de vapeur) tout en apportant une solution à un problème de déchets existant.

Cette année verra également l'installation des 58 nouvelles éoliennes de SeaMade, le plus grand projet éolien offshore en mer du Nord belge. SeaMade représente une puissance installée totale de 487 MW. SeaMade produira de l'énergie verte pour pas moins de 485.000 ménages.

Par ailleurs, nous commencerons en 2020 la construction de 19 nouvelles éoliennes onshore en Belgique. Le parc éolien du port d'Anvers sera élargi avec 11 nouvelles éoliennes, soit 6 sur la rive gauche et 5 sur la rive droite. Au Limbourg, nous réaliserons avec Limburg win(d)t SA 3 projets comprenant chacun une éolienne, à Ham, Genk et Diepenbeek. Et une nouvelle éolienne sera également installée à Laarne et à Diest. À Héron Fernelmont enfin, un projet de 3 éoliennes est prévu.

À construire en mer

nouvelles éoliennes

58

MW

487

ménages

485.000

À construire sur terre

nouvelles éoliennes

19

MW

65

ménages

44.500

APERÇU DE TOUTES LES RÉALISATIONS PAR CATÉGORIE

Sur le site d'Aspiravi, vous trouverez une page spéciale reprenant toutes les informations relatives à chaque projet, quelle que soit la phase dans laquelle il se trouve (en procédure, en construction ou en exploitation).

CATÉGORIES


ÉNERGIE ÉOLIENNE EN MER

Au début des années 2000, une première zone a été délimitée par les autorités dans les eaux territoriales belges de la mer du Nord pour le développement de projets éoliens. Dans cette zone, 9 concessions ont été accordées pour la construction du même nombre de parcs éoliens. En 2005/2006, le Conseil d'Administration d'Aspiravi a décidé d'élargir les activités du groupe et de développer également des projets éoliens offshore en mer du Nord belge.

En 2013/2014, le groupe Aspiravi a participé à la construction de 72 éoliennes pour le projet offshore Northwind et en 2018/2019, il a participé à la construction de 42 éoliennes offshore pour le projet Rentel. Les deux parcs éoliens offshore produisent ensemble de l'électricité verte pour la consommation annuelle moyenne de 530.000 ménages.


Construction du parc éolien Rentel

Vidéo

Réalisations en mer

éoliennes

114

ménages

530.000

Les 4 parcs éoliens offshore dans lesquels le groupe Aspiravi est impliqué permettront d'éviter chaque année 1,7 million de tonnes d'émissions de CO2.

En 2019, SeaMade, dont le groupe Aspiravi est actionnaire, a lancé la construction de 2 nouveaux parcs éoliens offshore : Seastar (30 éoliennes) et Mermaid (28 éoliennes). Cette année encore, SeaMade assurera la production d'électricité verte pour la consommation annuelle moyenne de 485.000 ménages.


ÉNERGIE ÉOLIENNE SUR TERRE À L'ÉTRANGER

Afin d'assurer la croissance ultérieure du groupe Aspiravi, le Conseil d'Administration a décidé en 2010/2011 de développer également des projets éoliens à l'étranger. Nous avons cherché un projet qui comportait un risque acceptable et qui pouvait de surcroît être développé en coopération avec un partenaire local ayant une connaissance approfondie de la réglementation en vigueur et du marché local. Nous l'avons trouvé sur l'île de Curaçao, où on parle le néerlandais et où la législation néerlandaise est également appliquée. Les conditions de vent sont, en outre, favorables sur l'île de Curaçao, ce qui revêt évidemment une importance primordiale.

Inspection des pales dans les parcs éoliens Tera Kora I et Tera Kora II

Vidéo

Réalisations à l'étranger

éoliennes

15

ménages

53.000

Les deux premiers parcs éoliens y ont été développés et construits en 2011/2012. Un troisième parc s'y est ajouté en 2017. Aujourd'hui, le groupe Aspiravi exploite au total 15 éoliennes sur l'île de Curaçao, produisant ensemble de l'électricité verte pour 53.000 ménages.

Les éoliennes sont absolument indispensables pour l'approvisionnement énergétique de l'île.

Aujourd'hui, 30 % de la consommation électrique de Curaçao est actuellement produite à partir de l'énergie éolienne.


ÉNERGIE ÉOLIENNE SUR TERRE EN BELGIQUE

En 2002, Aspiravi SA, pionnière en matière de réalisation de projets d'éoliennes sur terre en Belgique, a commencé avec 35 éoliennes produisant ensemble 12 MW. Début 2020, la société participait à l'exploitation de 189 éoliennes sur terre en Belgique, ayant ensemble une puissance installée de 446 MW et produisant de l'électricité verte pour près de 281.000 ménages.

Dans la province du Limbourg, Aspiravi SA est active comme actionnaire des sociétés Limburg win(d)t SA et Lommel win(d)t SA. Début 2020, 45 % des éoliennes en province du Limbourg étaient construites par le groupe Aspiravi. Il s'agit au total de 54 éoliennes, produisant ensemble de l'électricité verte pour environ 70.000 ménages limbourgeois.

Construction du parc éolien de Le Roeulx

Vidéo

Réalisations sur terre en Belgique

éoliennes

189

ménages

275.000

Dans le port d'Anvers, Aspiravi SA développe des projets sur la rive droite en tant qu'actionnaire de Vleemo SA et sur la rive gauche en tant qu'actionnaire de Wind@Stroom SA. Fin 2019, 55 éoliennes avaient déjà été construites dans le port d'Anvers, permettant d'éviter environ 182.000 tonnes d'émissions de CO2 par an.

En 2005, le Conseil d'Administration du groupe Aspiravi a décidé, en collaboration avec la société Spano (à présent Unilin), de développer, construire et exploiter une usine d'incinération de déchets de bois non recyclables. A&S Energie a produit sa première électricité verte à Oostrozebeke en 2010. Le traitement annuel de 180.000 tonnes de déchets de bois non recyclables permet de produire annuellement de l'énergie renouvelable pour 55.000 ménages.

En 2016, le Conseil d'Administration du groupe Aspiravi a pris la décision d'examiner, avec Unilin, la possibilité de construire une deuxième centrale de biomasse à Wielsbeke, à côté d'une usine d'Unilin. À l'issue d'une étude approfondie, il a été décidé, début 2018, de procéder à la construction de cette centrale. Comme la construction de la centrale dure 2 ans, la production sera lancée cette année.



DÉCHETS DE BOIS NON RECYCLABLES

Les déchets de bois non recyclables collectés localement constituent également la matière première de la nouvelle centrale. Mais en plus de l'électricité verte, A&U Energie produit également de la chaleur verte (vapeur). L'électricité verte est en partie livrée à Unilin et en partie injectée sur le réseau. La chaleur verte est fournie aux entreprises voisines Unilin et Agristo. La centrale a une puissance thermique de 90 MW, ce qui permet de fournir 20 MW d'électricité verte et 25 MW de chaleur verte.

A&S Energie

tonnes de déchets de bois non recyclables

180.000

ménages

55.000

A&U Energie

d'électricité verte

20 MW

de chaleur verte

25 MW

BIOGAZ ET HYDROÉLECTRICITÉ
Depuis la création d'Aspiravi en 2002, le parc de machines du groupe compte aussi 3 petits moteurs au biogaz et 2 centrales hydroélectriques. L'entreprise n'investit toutefois pas ultérieurement dans ces formes de production énergétique.


NOUS SAVONS OÙ

Nos réalisations

SOUFFLE LE VENT

Depuis 2002, le groupe Aspiravi, un groupe 100 % belge, réalise des projets éoliens sur terre en Belgique. En 2005, le groupe a obtenu une concession pour un 1er parc éolien offshore, construit en 2013/2014. En 2005 également, le Conseil d'Administration du groupe Aspiravi a décidé de se diversifier en construisant une 1re centrale pour déchets de bois non recyclables, réalisée en 2010. En 2012 enfin, le groupe a construit son 1er projet éolien à l'étranger.

Pendant ces 18 années passionnantes, le groupe Aspiravi a concrétisé des projets d'énergie renouvelable qui contribuent tous à l'indispensable transition énergétique et aux nombreux objectifs climatiques.

Nos projets d'avenir restent ambitieux.

318

éoliennes

1.043

MW de capacité installée

917.000

ménages

1.440.000

tonnes d'émissions de CO2 évitées/an

10.500

citoyens coopérants

Chiffres clés

PROJETS CONSTRUITS
EN 2019

Au cours de l'année écoulée, Aspiravi a participé à la construction de 5 nouvelles éoliennes en Belgique. Une d'entre elles a été érigée sur la rive droite du port d'Anvers (3 MW), 4 autres (9 MW) au Rœulx en province de Hainaut. Ces 5 nouvelles éoliennes affichent ensemble une production d'électricité verte égale à la consommation annuelle de 7.000 ménages, pour une réduction des émissions annuelles de CO2 de près de 11.500 tonnes.

Par ailleurs, la construction de la centrale pour déchets de bois non recyclables A&U Energie à Wielsbeke s'est poursuivie au cours de l'année passée.

En 2019, le groupe Aspiravi a participé à la construction du nouveau parc éolien offshore SeaMade, comprenant 58 nouvelles éoliennes en mer du Nord, réparties sur deux zones, Seastar (30 éoliennes) et Mermaid (28 éoliennes).

LES PROJETS CONSTRUITS EN 2019.


PROJETS À CONSTRUIRE
EN 2020

Cette année encore, nous ne restons pas les bras croisés ! Les travaux menés par A&U Energie s'achèveront cette année, ce qui permettra à la centrale pour déchets de bois non recyclables de produire aussi bien de l'électricité verte (20 MW d'électricité) que de la chaleur verte (25 MW de vapeur) tout en apportant une solution à un problème de déchets existant.

Cette année verra également l'installation des 58 nouvelles éoliennes de SeaMade, le plus grand projet éolien offshore en mer du Nord belge. SeaMade représente une puissance installée totale de 487 MW. SeaMade produira de l'énergie verte pour pas moins de 485.000 ménages.

À construire en mer

nouvelles éoliennes

58

MW

487

ménages

485.000

Par ailleurs, nous commencerons en 2020 la construction de 19 nouvelles éoliennes onshore en Belgique. Le parc éolien du port d'Anvers sera élargi avec 11 nouvelles éoliennes, soit 6 sur la rive gauche et 5 sur la rive droite. Au Limbourg, nous réaliserons avec Limburg win(d)t SA 3 projets comprenant chacun une éolienne, à Ham, Genk et Diepenbeek. Et une nouvelle éolienne sera également installée à Laarne et à Diest. À Héron Fernelmont enfin, un projet de 3 éoliennes est prévu.


LES PROJETS À CONSTUIRE EN 2020.

À construire sur terre

nouvelles éoliennes

19

MW

65

ménages

44.500

Dans le port d'Anvers, Aspiravi SA développe des projets sur la rive droite en tant qu'actionnaire de Vleemo SA et sur la rive gauche en tant qu'actionnaire de Wind@Stroom SA. Fin 2019, 55 éoliennes avaient déjà été construites dans le port d'Anvers, permettant d'éviter environ 182.000 tonnes d'émissions de CO2 par an.


ÉNERGIE ÉOLIENNE SUR TERRE À L'ÉTRANGER

Afin d'assurer la croissance ultérieure du groupe Aspiravi, le Conseil d'Administration a décidé en 2010/2011 de développer également des projets éoliens à l'étranger. Nous avons cherché un projet qui comportait un risque acceptable et qui pouvait de surcroît être développé en coopération avec un partenaire local ayant une connaissance approfondie de la réglementation en vigueur et du marché local. Nous l'avons trouvé sur l'île de Curaçao, où on parle le néerlandais et où la législation néerlandaise est également appliquée. Les conditions de vent sont, en outre, favorables sur l'île de Curaçao, ce qui revêt évidemment une importance primordiale.

Réalisations à l'étranger

15

ménages

53.000

éoliennes

Les deux premiers parcs éoliens y ont été développés et construits en 2011/2012. Un troisième parc s'y est ajouté en 2017. Aujourd'hui, le groupe Aspiravi exploite au total 15 éoliennes sur l'île de Curaçao, produisant ensemble de l'électricité verte pour 53.000 ménages.

Les éoliennes sont absolument indispensables pour l'approvisionnement énergétique de l'île.

Au début des années 2000, une première zone a été délimitée par les autorités dans les eaux territoriales belges de la mer du Nord pour le développement de projets éoliens. Dans cette zone, 9 concessions ont été accordées pour la construction du même nombre de parcs éoliens. En 2005/2006, le Conseil d'Administration d'Aspiravi a décidé d'élargir les activités du groupe et de développer également des projets éoliens offshore en mer du Nord belge.

En 2013/2014, le groupe Aspiravi a participé à la construction de 72 éoliennes pour le projet offshore Northwind et en 2018/2019, il a participé à la construction de 42 éoliennes offshore pour le projet Rentel. Les deux parcs éoliens offshore produisent ensemble de l'électricité verte pour la consommation annuelle moyenne de 530.000 ménages.



ÉNERGIE ÉOLIENNE EN MER


En 2019, SeaMade, dont le groupe Aspiravi est actionnaire, a lancé la construction de 2 nouveaux parcs éoliens offshore : Seastar (30 éoliennes) et Mermaid (28 éoliennes). Cette année encore, SeaMade assurera la production d'électricité verte pour la consommation annuelle moyenne de 485.000 ménages.

Les 4 parcs éoliens offshore dans lesquels le groupe Aspiravi est impliqué permettront d'éviter chaque année 1,7 million de tonnes d'émissions de CO2.

Réalisations
en mer

ménages

530.000

éoliennes

114

En 2005, le Conseil d'Administration du groupe Aspiravi a décidé, en collaboration avec la société Spano (à présent Unilin), de développer, construire et exploiter une usine d'incinération de déchets de bois non recyclables. A&S Energie a produit sa première électricité verte à Oostrozebeke en 2010. Le traitement annuel de 180.000 tonnes de déchets de bois non recyclables permet de produire annuellement de l'énergie renouvelable pour 55.000 ménages.

En 2016, le Conseil d'Administration du groupe Aspiravi a pris la décision d'examiner, avec Unilin, la possibilité de construire une deuxième centrale de biomasse à Wielsbeke, à côté d'une usine d'Unilin. À l'issue d'une étude approfondie, il a été décidé, début 2018, de procéder à la construction de cette centrale. Comme la construction de la centrale dure 2 ans, la production sera lancée cette année.




DÉCHETS DE BOIS NON RECYCLABLES

Les déchets de bois non recyclables collectés localement constituent également la matière première de la nouvelle centrale. Mais en plus de l'électricité verte, A&U Energie produit également de la chaleur verte (vapeur). L'électricité verte est en partie livrée à Unilin et en partie injectée sur le réseau. La chaleur verte est fournie aux entreprises voisines Unilin et Agristo. La centrale a une puissance thermique de 90 MW, ce qui permet de fournir 20 MW d'électricité verte et 25 MW de chaleur verte.

tonnes de déchets de bois non recyclables

180.000

ménages

55.000
A&S Energie

20 MW

25 MW

de chaleur verte

d'électricité verte

A&U Energie

BIOGAZ ET HYDROÉLECTRICITÉ
Depuis la création d'Aspiravi en 2002, le parc de machines du groupe compte aussi 3 petits moteurs au biogaz et 2 centrales hydroélectriques. L'entreprise n'investit toutefois pas ultérieurement dans ces formes de production énergétique


APERÇU DE TOUTES LES RÉALISATIONS PAR CATÉGORIE

Sur le site d'Aspiravi, vous trouverez une page spéciale reprenant toutes les informations relatives à chaque projet, quelle que soit la phase dans laquelle il se trouve (en procédure, en construction ou en exploitation).


ÉNERGIE ÉOLIENNE SUR TERRE EN BELGIQUE

En 2002, Aspiravi SA, pionnière en matière de réalisation de projets d'éoliennes sur terre en Belgique, a commencé avec 35 éoliennes produisant ensemble 12 MW. Début 2020, la société participait à l'exploitation de 189 éoliennes sur terre en Belgique, ayant ensemble une puissance installée de 446 MW et produisant de l'électricité verte pour près de 281.000 ménages.

Dans la province du Limbourg, Aspiravi SA est active comme actionnaire des sociétés Limburg win(d)t SA et Lommel win(d)t SA. Début 2020, 45 % des éoliennes en province du Limbourg étaient construites par le groupe Aspiravi. Il s'agit au total de 54 éoliennes, produisant ensemble de l'électricité verte pour environ 70.000 ménages limbourgeois.

Construction du parc éolien de Le Roeulx

Vidéo

Aujourd'hui, 30 % de la consommation électrique de Curaçao est actuellement produite à partir de l'énergie éolienne.

Réalisations sur terre en Belgique

ménages

275.000

éoliennes

189